Dernière mise à jour :

30 décembre 2015

www.ronquieres.org Site privé et philanthropique ,non officiel, non commercial, non promotionnel et non touristique.. Le site n’utilise pas de cookies.

Toutes les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Tous les textes restent la propriété intellectuelle de leurs auteurs respectifs

Asquimpont

Rappel historique

La tour d'Asquimpont

Les vieilles photos d'Asquimpont

Virginal Samme

Histoire de la commune de Virginal

Le tram à Virginal

Fauquez

Le village de Fauquez

La chapelle de verre

La marbrite

La gare de Fauquez

Le château de Fauquez

Vues d'ensemble

Vues du bas

Vues d'Ecaussinnes

Vues de Fauquez

Henripont

Vues du Mont de Pitié

Vues de la tranchée

Vues du Croiseau


Braine Le Comte

La ville de Braine Le Comte

La gare de Braine Le Comte

La gare en photos anciennes

La gare en photos récentes

Torine

Le bois de la Houssière

Un site préhistorique important

Station préhistorique

Le long des sentiers

La foret bleue

Plaisirs d'automne

Fermes à la lisière du bois


Les 4 saisons de Ronquières

Ronquières en hiver

Le plan incliné en hiver

Le canal en hiver

Le vieux canal en hiver

Les péniches en hiver

En hiver à Ronquières

Ronquières au printemp

Air Ronquières

Photos de Michel Desmet

Vues aeriennes anciennes

Photos d'Emmanuel Gervy

Photos en mongolfière...

En ulm...

Photos de Pierre Gillard

La tour

Un bac circule dans le plan incliné de Ronquières

Partir à la découverte des bacs du plan incliné de Ronquières

La construction du plan incliné de Ronquières

Les droits du duc de Brabant sur Ronquières

Asquimpont Ittre Ecluse vieux canal  Construction   La tour  Terrassements  Vu du ciel La grande Lima  Les colonnes du pont canal Vu de la tour Nouveautés

Un bac monte le plan incliné Les bacs La construction
RONQUIERES Il était une fois Le seul plan incliné en activité au monde

DEPUIS 1968

Pour éviter que le sang, la sueur et le savoir de nos pères ne sombrent dans l’oubli. Les droits du duc de Brabant sur Ronquières

D’après des comptes pour les années 1403 et suivantes du bailli du roman pays de Brabant  (A G R, CH Comptes 12803, 12804, etc.), il n’avait conservé «aultre chose que la clocke et les homes pour aller en l’ost, tailles et corvées »

Pratiquement je n’ai découvert aucun cas d’application de « la clocke et les hommes pour aller en l’ost »

Pour les taillés, on voit par exemple le duc Wenceslas réclamer une contribution dans certaines circonstances extraordinaires comme en 1356/57 à l’occasion d’une guerre contre le comte de Flandre (A.G.R., Ch. Cptes 50344/45 folio 15; en 1372 pour le paiement de sa rançon).

Pour les corvées, il s’agit sans doute des cens et corvées que l’abbaye de Cambron devait du chef de son domaine d’Haurut.

On constate cependant d’autres interventions directes du duc à Ronquières, depuis toujours peut-être, ou se manifestant plus tard progressivement, spécialement à partir des ducs de la maison de Bourgogne, imbus des pratiques françaises et enclins à les introduire dans les Pays-Bas. C’est ainsi qu’on voit la vénerie de Brabant réclamer tous les ans à la Bamisse (= la St Bavon, 1er octobre) «sur certaines maisons ou feux un quart d’avoine, un pouchin et un pain «d’un pas de cheval » (A. G. R., Ch. des Cptes 48477 f 257, sqq., comptes de la vénerie pour 1410 sqq).

A ce propos, un compte de la vénerie pour 1541 (Idem  45109), donne le détail, intéressant, des habitants imposés en les situant chacun dans son lieu-dit. Ces redevances furent interrompues au l7me siècle,  aux temps troublés des guerres de Louis XIV et ce fut en vain qu’on tenta, au siècle suivant, de les faire payer de nouveau (A. G. R., Ch. Cptes 48560 folio 12  , 13).

Déjà en 1350, on voit le bailli du duc intervenir à Ronquières, à l’occasion de difficultés entre Cambron et la communauté.

En 1411 (Flandre I numéro  1968), il est question d’un éventuel droit de « poulage »  que le duc aurait sur le moulin.

En 1609, le grand Bailly de Nivelles envoie un officier pour la visite des chemins, moulins, rivières, etc. (A.G.R., office fiscal 615, dossier 5723).