Dernière mise à jour :

30 décembre 2015

www.ronquieres.org Site privé et philanthropique ,non officiel, non commercial, non promotionnel et non touristique.. Le site n’utilise pas de cookies.

Toutes les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Tous les textes restent la propriété intellectuelle de leurs auteurs respectifs

Asquimpont

Rappel historique

La tour d'Asquimpont

Les vieilles photos d'Asquimpont

Virginal Samme

Histoire de la commune de Virginal

Le tram à Virginal

Fauquez

Le village de Fauquez

La chapelle de verre

La marbrite

La gare de Fauquez

Le château de Fauquez

Vues d'ensemble

Vues du bas

Vues d'Ecaussinnes

Vues de Fauquez

Henripont

Vues du Mont de Pitié

Vues de la tranchée

Vues du Croiseau


Braine Le Comte

La ville de Braine Le Comte

La gare de Braine Le Comte

La gare en photos anciennes

La gare en photos récentes

Torine

Le bois de la Houssière

Un site préhistorique important

Station préhistorique

Le long des sentiers

La foret bleue

Plaisirs d'automne

Fermes à la lisière du bois


Les 4 saisons de Ronquières

Ronquières en hiver

Le plan incliné en hiver

Le canal en hiver

Le vieux canal en hiver

Les péniches en hiver

En hiver à Ronquières

Ronquières au printemp

Air Ronquières

Photos de Michel Desmet

Vues aeriennes anciennes

Photos d'Emmanuel Gervy

Photos en mongolfière...

En ulm...

Photos de Pierre Gillard

La tour

Un bac circule dans le plan incliné de Ronquières

Partir à la découverte des bacs du plan incliné de Ronquières

La construction du plan incliné de Ronquières

Turbine Francis

Asquimpont Ittre Ecluse vieux canal  Construction   La tour  Terrassements  Vu du ciel La grande Lima  Les colonnes du pont canal Vu de la tour Nouveautés

Un bac monte le plan incliné Les bacs La construction
RONQUIERES Il était une fois Le seul plan incliné en activité au monde

DEPUIS 1968

Pour éviter que le sang, la sueur et le savoir de nos pères ne sombrent dans l’oubli. Turbine Francis

Une turbine Francis est une turbine hydraulique de type à réaction. Elle est adaptée pour des hauteurs de chute relativement faibles, entre 20 et 350 mètres, pour des puissances et des débits moyens allant de quelques kilowatts à plusieurs centaines de mégawatts avec des débits pouvant atteindre 30000 litres à la seconde.

Le diamètre de la roue varie de quelques dizaines de centimètres à une dizaine de mètres. La route peut tourner de 70 à 1000 tours à la minute.

La turbine Francis a un rendement de 80 à 95 %.

Historique

Ce système, proposé par le français Jean Poncelet à la fin des années 1820 fut breveté par le Nord-Américain Samuel B. Howd en 1838 et popularisé par James Bichens Francis. Dans les années 1860, cette turbine commença à supplanter la route hydraulique.

Une papeterie de Chappes  (Aube) fit équipée d’une turbine Francis de type « Singrun » de 1918 à 2004.

La turbine Francis est la turbine la plus utilisée par Hydro-Quebec.

La plus puissance turbine Francis de France est installée à la centrale du Pouget. Cette turbine équipée d’un alternateur de 275 MW  débite une puissance de 286 megawatts sous une chute d’eau de 461 mètres.