Le pont d’Asquempont fut lui aussi construit bien au sec, au milieu d’un pré, à une cinquantaine de mètres du tracé de l’ancien canal et de l’écluse d’Asquempont qui était toute proche et qui est désormais recouverte par un épais remblais d’une vingtaine de mètres de hauteur. Les travaux ont débuté en 1964 et le pont fut mis en service en 1967. Le pont est de type « Bowstring » ou les deux arches supportent le tablier, lui laissant plus de légèreté et réduisant son encombrement.

Le pont d’Asquimpont en mai 1967 tel que l’a photographié Gustave Gervy. On remarquera que la circulation des bateaux est interrompue, la v ieille écluse et le vieux canal étant bouché alors que le « nouveau canal » est encore à sec ou presque. Le trafic automobile entre Ittre et Virginal est lui aussi interrompu puisque le remblai de la route ( sur la partie gauche de la photo) n’est pas encore établi. ( Remerciements à Emmanuel Gervy )