Dernière mise à jour :

30 décembre 2015

www.ronquieres.org Site privé et philanthropique ,non officiel, non commercial, non promotionnel et non touristique.. Le site n’utilise pas de cookies.

Toutes les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Tous les textes restent la propriété intellectuelle de leurs auteurs respectifs

Asquimpont

Rappel historique

La tour d'Asquimpont

Les vieilles photos d'Asquimpont

Virginal Samme

Histoire de la commune de Virginal

Le tram à Virginal

Fauquez

Le village de Fauquez

La chapelle de verre

La marbrite

La gare de Fauquez

Le château de Fauquez

Vues d'ensemble

Vues du bas

Vues d'Ecaussinnes

Vues de Fauquez

Henripont

Vues du Mont de Pitié

Vues de la tranchée

Vues du Croiseau


Braine Le Comte

La ville de Braine Le Comte

La gare de Braine Le Comte

La gare en photos anciennes

La gare en photos récentes

Torine

Le bois de la Houssière

Un site préhistorique important

Station préhistorique

Le long des sentiers

La foret bleue

Plaisirs d'automne

Fermes à la lisière du bois


Les 4 saisons de Ronquières

Ronquières en hiver

Le plan incliné en hiver

Le canal en hiver

Le vieux canal en hiver

Les péniches en hiver

En hiver à Ronquières

Ronquières au printemp

Air Ronquières

Photos de Michel Desmet

Vues aeriennes anciennes

Photos d'Emmanuel Gervy

Photos en mongolfière...

En ulm...

Photos de Pierre Gillard

La tour

Un bac circule dans le plan incliné de Ronquières

Partir à la découverte des bacs du plan incliné de Ronquières

La construction du plan incliné de Ronquières

Les crochets d'amarrage

Asquimpont Ittre Ecluse vieux canal  Construction   La tour  Terrassements  Vu du ciel La grande Lima  Les colonnes du pont canal Vu de la tour Nouveautés

Un bac monte le plan incliné Les bacs La construction
RONQUIERES Il était une fois Le seul plan incliné en activité au monde

DEPUIS 1968

Pour éviter que le sang, la sueur et le savoir de nos pères ne sombrent dans l’oubli. Les crochets d'amarrage Une vue aerienne du plan incliné de Ronquières

Quelque peu perdus dans l’immensité de l’ouvrage, les crochets d’amarrage que l’on aperçoit ici on un role important à jouer. Ils permettent de fixer les bacs aux solides butées en béton, les empechant ainsi de bouger.

Une vue aerienne du plan incliné de Ronquières

A l’arrivée, le bac soulève le crochet qui retombe ensuite naturellement derrière l’ergot d’amarrage. Le bac  ne peut plus partir sans intervention humaine. Il faut en effet que  le verrin hydraulique, ici en bleu, soulève le crochet  pour libérer le bac.

Une vue aerienne du plan incliné de Ronquières

Le verrin de droite, en manoeuvrant le crochet d’amarrage, presse le bac contre les joints d’étanchéité que l’on aperçoit sur la gauche. Sur la droite, la galerie de service qui permet aux ouvriers d’assurer la maintenance de l’équipement donne une idée de la taille des élements.

Une vue aerienne du plan incliné de Ronquières

Une vue d’ensemble de l’un des quatre dispositifs d’amarrage.