Fauquez

DEPUIS 1968

RONQUIERES

Asquimpont

Rappel historique

La tour d'Asquimpont

Les vieilles photos d'Asquimpont

Virginal Samme

Histoire de la commune de Virginal

Le tram à Virginal

Fauquez

Le village de Fauquez

La chapelle de verre

La marbrite

La gare de Fauquez

Le château de Fauquez

Découvrir Ronquières

Vues d’ensemble

Les hauts remblais

Le pont canal

La tête amont

La tour

Les treuils

Les trémies aériennes

La tranchée

Les bacs

La tête aval

La centrale électrique


Braine Le Comte

La ville de Braine Le Comte

La gare de Braine Le Comte

La gare en photos anciennes

La gare en photos récentes

Torine

Le bois de la Houssière

Un site préhistorique important

Station préhistorique

Le long des sentiers

La foret bleue

Plaisirs d'automne

Fermes à la lisière du bois


Les 4 saisons de Ronquières

Ronquières en hiver

Le plan incliné en hiver

Le canal en hiver

Le vieux canal en hiver

Les péniches en hiver

Ronquières au printemps

Air Ronquières

Photos de Michel Desmet

Vues aeriennes anciennes

Photos d'Emmanuel Gervy

Photos en mongolfière...

En ulm…

Depuis un drone

Photos de Pierre Gillard

Histoire

Histoire du canal

Le canal à 70 tonnes

Le projet Vifquain

Le canal à 300 tonnes

Le canal à 1350 tonnes

Histoire du village

Le canal dans Bruxelles

Histoire du village de Ronquières

Bourgmestres de Ronquières

Le long du canal

Le long du canal

Le long du canal à Ruysbroek

Le long du canal à Lot

L'écluse de Buizingen

Le long du canal à Hal

Le long du canal à Clabecq

Le long du canal près de Charleroi

Le canal entre Charleroi et Seneffe

Le canal à Seneffe

Vestiges d'écluses

Le tunnel de Godarville

Le canal du Centre


Dernière mise à jour :

01/05/2018



www.ronquieres.org Site privé et philanthropique ,non officiel, non commercial, non promotionnel et non touristique.. Le site n’utilise pas de cookies.

Toutes les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Tous les textes restent la propriété intellectuelle de leurs auteurs respectifs.

Fauquez

Le vieux canal en 2008

Bouteilles, flacons, … cuir, briqueterie,…, et marbrite.

Fauquez doit son essor et sa renommée à un homme : Arthur Brancart. Né à Thulin en 1870, Arthur Brancart devint apprenti verrier à l'âge de 15 ans. Le jour, il travaillait et le soir, il suivait des cours de décoration artistique à l'Académie de Mons. Il perfectionna son art en s'expatriant pendant 2 ans en Pologne. Repéré par Emile Delcommune, administrateur de la SA Verrerie de Fauquez, il revint au pays et entreprit de redresser la gestion déficitaire de l'entreprise.

C'est en 1919 que sa géniale invention - LA MARBRITE - fit de la société verrière une des plus importantes industries du pays. (La marbrite = sorte de verre opacifié au maximum ressemblant au marbre et décliné en de nombreuses couleurs : bleu, vert, rouge, noir,…, dont on se servait énormément dans les constructions de style Art Déco). Le développement des verreries fut tel que la main d'œuvre belge n'était pas suffisante. C'est ainsi que bon nombre d'ouvriers et d'ouvrières proviennent d'Italie, de Hollande,… . Un chauffeur partait régulièrement vers les pays limitrophes à la recherche de main d'œuvre. Dès qu'une personne acceptait la proposition de travail, toute la famille (femme, enfants, meubles,…, chien ou chat) était embarquée. Dès leur arrivée à Fauquez, une maison leur était réservée pourvue, hé oui, d'eau et d'électricité ! ! - La couleur leur était d'ailleurs fournie chaque année pour l'entretien de l'habitation ! !

Il faut dire qu'Arthur Brancart, membre du POB (Parti Ouvrier Belge) depuis son plus jeune âge était un précurseur en matière de protection sociale. Il instaura une véritable société ou ville qui se suffisait à elle-même. Les habitants vivaient en parfaite autarcie avec la création de :

Plusieurs quartiers de maisons ouvrières furent construits par les ouvriers et grâce aux matières premières produites sur place

Une chapelle (la chapelle Sainte-Lutgarde que vous connaissez)…

Soucieux du bien être de ses ouvriers, Arthur Brancart organisait régulièrement des voyages " en vue d'éveiller les ouvriers au monde extérieur "… (on croit rêver, non ?). Mais, toute bonne chose ayant une fin, le procédé de fabrication de la marbrite fut copié par les anglais… qui étaient les principaux importateurs de ce produit… la chute de " l'empire " fut progressive. Après avoir compté plus de 3000 ouvriers, avoir été reprise par les enfants d'Arthur Brancart, les verreries de Fauquez fermèrent définitivement leurs portes en 1979…