Dernière mise à jour :

30 octobre 2013

www.ronquieres.org Site privé, non officiel, non commercial, non promotionnel et non touristique. Toutes les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Tous les textes restent la propriété intellectuelle de leurs auteurs respectifs
Asquimpont
Rappel historique
La tour d'Asquimpont
Les vieilles photos d'Asquimpont
Virginal Samme
Histoire de la commune de Virginal
Le tram à Virginal
Fauquez
Le village de Fauquez
La chapelle de verre
La marbrite
La gare de Fauquez
Le château de Fauquez
Bienvenue

Pour éviter que le sang, la sueur et le savoir de nos pères ne sombrent dans l’oubli.

WWW.RONQUIERES.ORG

Le plan incliné de Ronquières est un ouvrage monumental construit entre 1960 et 1968 sur le canal de Charleroi Bruxelles.  Sa construction faisait partie du plan général de modernisation du canal pour le porter à 1350 tonnes.

Comme le dit fort bien un ouvrage de l'époque, ici, "les bateaux vont sur des roulettes".

En résumé, le principe du plan incliné de Ronquières est fort simple.

Le plan incliné comporte essentiellement deux bacs pleins d'eau de 91 mètres de longueur sur 12 mètres de largeur dont la profondeur d'eau varie de 3 mètres à 3,70 mètres et pesant environ 5600 tonnes. Ces bacs roulent dans le sens de leur longueur sur des chemins de roulement en béton d'une longueur de 1440 mètres.

En gravissant une pente de 68 mètres, le plan incliné de Ronquières permet l’économie de 18 écluses, d’un volume impressionnant d’eau et de près d’une journée de navigation à chaque péniche.

Les ascenceurs à bateaux dans le monde

Les ascenseurs à bâteaux

De part le monde, les hommes ont édifiées de drôles d’engin pour soulever les bateaux. En voici quelques exemples tout autour du Monde...

L'écluse d'Ittre est la plus haute du canal Charleroi - Bruxelles. Elle rachète une dénivellation de 15 mètres environ.

Construite lors de la transformation du canal qui a permis le passage des péniches de 1350 tonnes, l'écluse d'Ittre a plusieurs particularités.

L'écluse d'Ittre
Le bois de la Houssière

Le bois de la Houssière

La chapelle du bon dieu de pitié

La chapelle du bon Dieu de Pitié

La journée Citroen 2012

La journée Citroen 2012

L'écluse d'Ittre

L’écluse d’Ittre

Ronquières by night

Ronquières by night


Vues d'ensemble

Vues d’ensemble



Le pont canal

C’est sous le règne de Philippe le Bon, duc de Bourgogne (1396-1467) que fut évoqué pour la première fois l’aménagement d’une voie d’eau pour desservir les cités hennuyères. Un édit de 1436 autorisait le redressement et l’approfondissement de la Senne. Projet trop cher hélas.

Au cours des XVIe et XVIIe siècles des projets de canal voient le jour: Charles Quint (1500-1558) et son fils Philippe II roi d’Espagne (1527-1598) avaient donné l’autorisation de réaliser le canal avec le premier vrai projet pour relier le canal de Willebrouck (1561) à Charleroi. Projet sans lendemain.

La saga française du canal de Charleroi à Bruxelles se termina avec les vues de Bonaparte sur le projet, troublées par toute la force qu’il concentra sur une politique étrangère orgueilleusement expansionniste.


Lire la suite

Le village de Ronquieres

Dans la région

La construction du plan incliné

Commencée  en mars 1961 et terminée en avril 1968, la construction du plan incliné de Ronquières a mobilisé de nombreuses personnes dans toute la région.  Au travers de centaines de photos, découvrez ce que fut pendant près d’une décennie le plus grand chantier de Belgique. Un chantier que l’on venait admirer, photographier du monde entier.
Le montage des bacs Bétonnages dans la tranchée Les trémies en construction La grande Lima Histoire du village

Histoire

L’histoire du village a été compilée et écrite par deux passionnés du lieu aujourd’hui disparus. Il s’agit de Maitre Emile Landercy et de l’abbé Georges Malherbe. Leurs écrits ont été retrouvés et ils ont été digitalisés. Pour l’instant vous trouverez sur ce site les textes de Maitre Landercy. Les autres suivront.

Cours d'eau et chemins

L'allodium Haletrut

Ronquières vers l'an mille

Le territoire devient brabançon

Naissance des mainsfermes

La paroisse

La communauté civile

Fief du seigneur d'Audenarde

Les seigneurs d'Enghien à Ronquières

Les droits du duc de Brabant sur Ronquières

Situations acquises


La journée Citroen d’avril 2012 a permis de rassembler sur les pelouses de Ronquières près de 300 véhicules de collection dont quelques uns sont photographiés dans ces pages.

2CV

Ami 6

BX

CX

Dyane

DS

Tube H

M35

Mehari

Oldies

Histoire du canal

La tête amont

Les bacs

Les treuils

L’écluse d’Ittre

La brocante du 1er mai

La brocante du 1er mai

Chaque année depuis 1983 a lieu ,aux alentours de la tour de Ronquières, le marché et  puces organisé par le Rotary Club de Braine Le Comte.

Chaque année, une foule compacte rejoint Ronquières dès les aurores et se presse dans les allées de la brocante géante.


La brocante du 1er mai

La brocante 2004

La brocante 2009

La brocante 2010

La brocante 2011

La butée amont Le pont canal

Supporté par une foret de colonnes en béton, long de 300 mètres de long et large de 80 mètres, le pont-canal de Ronquières est l’un des plus grands au monde. Il constitue la partie bétonnée la plus au sud du complexe et constitue de fait l’extrémité Nord du bief de partage des eaux. Celui-ci a deux autres extrémités: l’écluse de Viesville et l’ ascenseur à bateaux de Strepy Thieu

La tour

Le pont canal

D’une hauteur de 150 mètres, construite en à peine 34 jours en septembre 1961, elle reste la plus haute  tour de Belgique. Et pourtant elle est inutile !

Deux autres particularités de cette construction du troisième :type : elle a un toit incliné ainsi que sa façade sud…

Découvrez dans ce chapitre cet étrange et fascinante construction…

Les bacs

D’une longueur de 92 mètres, d’une largeur de 12 mètres , remplis d’eau sur une hauteur minimum de 3 mètres, ces mastodontes de 5700 tonnes circulent entre les deux extrémités du plan incliné, transportant des péniches sur près de 1500 mètres. Ces baignoires à roulettes roulent à près de 7 kilomètres en vitesse de pointe.

Équipés de puissants moteurs électriques, ils permettent aux  bacs de circuler le long du plan incliné et transporter les lourdes péniches. Ils sont installés de part et d’autres de la tour, dans la tête  amont et ne sont pas accessibles au public. Une raison de plus de découvrir ce chapitre

La salle des treuils Le village de Ronquières
Chargement...
Vues d'ensemble