Un fossile de 385 millions d’années livre les traces de la première plante à semences connue. Une révolution dans l’évolution!

En 1968 , un paléobotaniste belge découvrait les restes d’une plante archaïque inconnue sur un bloc de schiste extrait lors de travaux sur le canal Charleroi-Bruxelles. Pendant plusieurs décennies, les fossiles de cette espèce végétale, baptisée Runcaria, seront conservés à l’Institut royal des sciences naturelles sans que personne y prête attention.
Runcaria, découverte à Ronquières ( dont elle tire son nom) a fait l’objet d’une étude très poussée dont vous trouverez le texte intégral au bout de ce lien.