Le pont-canal du plan incliné de Ronquières n’est pas l’ensemble monolithique que l’on pourrait croire. Il se compose en fait de 5 sections de 60 mètres de long sur 80 mètres de large. Des joints d’étanchéité sont disposés entre chacune des sections. Ces joints se composent d’une partie souple en caoutchouc protégée des agressions mécaniques par des plaques métalliques. Ces joints, installés en 1965 et vérifiés en 2013 présentaient des faiblesses dues à l’usure du temps. L’opération de 2016 a donc consisté en un remplacement de tous les joints souples et des éléments métalliques de protection qui n’étaient plus en mesure d’assurer leur fonction.

Ce chantier spectaculaire n’a duré qu’une semaine à la fin de septembre 2016, du 23 septembre au 1er octobre 2016.


Voir aussi :  Mise à sec du pont canal | La mise à sec d’Aout 2013 | Reportage du 18 aout 2013  | Reportage du 19 aout 2013La vidange du pont canalPendant la mise à sec  |  La remise en eaux | La mise à sec de septembre 2016