Nous sommes peu renseignés sur la race à laquelle appartenait le bétail ronquiérois. Nous savons cependant quel était le pelage des animaux aux quinzièmes, dix-septième et dix-huitième siècles.

Ainsi, en 1523, Noulet marin vend quatre vaches à  Pasquet Taminiau. Trois sont de poils rouges et la quatrième de poils noirs et blancs.

En 1653, parmi les vaches saisies à la cense de Giloscam par l’huissier Ennius, nous en trouvons une de poils rouges et une autre de poils noirs avec un museau blanc.

En 1724, le curé Jean Joseph Dessart possédait trois vaches de poils noirs et une génisse de poils rouges.

En 1733, parmi les vaches exposées en vente par François Vaillam, censier de Follemprise, nous trouvons deux vaches de poils noirs et une vache de poils rouges.

Publications associées