De 1733 à 1739 Ambroise Joseph de Herzelles donne à son château de Fauquez l’éclat et le lustre de son siècle. A sa mort le château reste inoccupé pendant près de 65 ans et souffrit tant de cet abandon que les héritiers n’eurent d’autre choix que de le livrer aux démolisseurs.

Publications associées