Monument aux victimes de la première guerre mondiale

En 1906, est inauguré le nouveau cimetière dans la rue du même nom. Quelques années plus tard, grace aux associations patriotiques sera érigé un premier monument aux morts de la Grande Guerre. Derrière celui-ci seront inhumés les déportés et les prisonniers.  

Les trois photos ci-dessous sont classées par date, de la plus ancienne à gauche, à la plus récente (2021) à droite.

 


Monument aux victimes de la Deuxième Guerre Mondiale

Le monument aux victimes de la Deuxième Guerre Mondiale est érigé à l’emplacement du vieux cimetière à la jonction des rues Bierny et de la Libération. 



D’après Jacques Vanderlinden in “De Vesnau à Virginal”