La voûte, qui était donc maçonnée sur 0,70 m d’épaisseur, s’étant en quelques endroits tassée considérablement sous le poids des remblais dont on la chargeait, on lui donna par la suite, dans certaines sections, jusqu’à cinq briques d’épaisseur, soit plus ou moins 1,16 m.

 

Related posts